La maternelle : quelles ambitions ? par SUD Éducation 50

Une lecture du rapport Thélot concernant la maternelle
dimanche 14 novembre 2004

Après lecture et relecture du rapport Thélot, on est frappé de constater qu’à aucun moment, l’école maternelle n’est envisagée globalement. Aucune mission, rien sur les objectifs de la scolarisation en maternelle. Le transfert de la Grande section vers le cycle des apprentissages de base ( GS-CP-CE1 ) amène la disparition du cycle des apprentissages premiers qui n’est remplacé par rien ! Il est frappant de constater le vide total sur la maternelle.

On peut se permettre de penser que ces non-dits laissent la porte grande ouverte à des transferts vers les collectivités locales. D’ailleurs les tentatives se multiplient dans différents départements :

- volonté de créer des jardins d’enfants ( ex en Mayenne ; dans le Loiret et sûrement ailleurs...)

D’autre part, la scolarisation obligatoire dès 5 ans déjà effective à 98%) permettra de déstabiliser l’école maternelle : elle ne reposera plus que sur deux classes : la Petite section et la Moyenne section puisque la scolarisation des 2 ans est en régression partout, suite aux directives administratives et aux discours de certains psycho-pédagogues( le fameux "moi, je "). Les TPS ne comptent plus dans les effectifs dans la Manche comme je suppose dans de nombreux départements. Enfin, le BO de septembre a supprimé le droit à la scolarisation dès 3 ans et y est préconisé la section enfantine. C’est le vieux retour des sections enfantines que l’on connaissait jadis dans les classes uniques en campagne. Et seuls les enfants de 5 ans étaient alors scolarisés... s’il y avait de la place !

Enfin, il est proposé de fédérer les écoles maternelles et primaires dans les milieux ruraux ou dans le cas de secteurs avec peu de classes. On imagine aisément les comptages d’élèves, la moyenne par classe et surtout l’endroit où on fermera ( la ou les classes ). Après avoir supprimé les IEN maternelles, intégré la GS au primaire, la spécificité de la maternelle sera totalement niée.

La formation initiale proposée par le rapport Thélot ne rassure pas non plus sur l’avenir de la maternelle puisque la 1ère année( 3 jours sur 4) se fait sur le terrain obligatoirement sur le cycle des apprentissages ( GS, CP et CE1 ) et que la deuxième année doit être effectuée en doublette sur une classe soit du cycle des approfondissements ( CE2, CM1, CM2 et 6ème) soit sur la Petite section ou la Moyenne section. Il apparaît nettement que la priorité sera le primaire puisque les stagiaires ne passeront pas tous par la maternelle : pas de choix la première année et on imagine tout à fait les IUFM laissant le libre choix la deuxième année. D’autant qu’il est précisé qu’il faudrait qu’ils enseignent ensuite sur le cycle ou ...la PS-MS. Comment se passera le mouvement si un PE veut aller en maternelle au bout de quelques années de primaire, tout n’ayant pas eu de formation initiale en PS-MS ?

Il me semble que les dispositions envisagées par le Rapport Thélot permettront de démanteler l’école maternelle en l’espace de quelques années. Les silences sur la maternelle ne sont pas pour rassurer sur son avenir quand on voit le rôle utilitariste qu’y est assigné à l’école primaire mais aussi au collège et au lycée. Alors l’école maternelle, celle où on fait de la pédagogie, où on "joue"... je laisse à chacun le soin d’imaginer ce qu’ils en pensent !


Agenda

<<

2019

 

<<

Décembre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
2526272829301
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
303112345

Brèves

16 mai 2011 - AG contre la précarité — jeudi 19 mai à l’ENS

Pour information, une assemblée générale sur la précarité et les pressions au travail aura lieu à (...)

19 avril 2011 - Expulsion des grévistes de l’ENS d’Ulm ce matin

Les militant-e-s SUD Éducation de l’ENS de Lyon apportent tout leur
soutien aux précaires et aux (...)

24 mars 2009 - Mais que font les syndicats ???

Tu trouves que les centrales syndicales ne jouent pas le rôle qu’elles devraient avoir dans les (...)

5 janvier 2009 - Appel à la résistance dans le premier degré

Article sur le site de la fédération à consulter
clic

9 février 2008 - Commission pédagogie à Sud rhône

Lundi 12/02 à 18H30 au local de Sud Educ Rhône/Solidaires 10, rue du Gazomètre, 69003 Lyon Ordre (...)